Bonnes pratiques pour participer à un appel à projets

Il y a 3 mois

Qu’est-ce qu’un appel à projets ?

Un appel à projets  est un mécanisme mis en place par un financeur pour l’attribution d’une subvention. Le financeur définit une problématique et un cadre dans lequel les candidats au financement sont invités à présenter un projet s’inscrivant dans ce cadre et définissent librement le contenu de leur projet. L’appel à projets permet d’atténuer le caractère discrétionnaire de l’octroi de subvention en assurant une plus grande transparence quant au choix du projet financé.

L’appel à projets est un vecteur de financement certes, mais aussi un processus de sélection et une évaluation souvent par des paires. Il est utilisé par les pouvoirs publics, les organismes institutionnels ou des financeurs privés afin de répondre à une problématique particulière en apportant un soutien financier à sa résolution. Il existe de nombreux appels à projets régionaux, nationaux ou européens.

 Quel intérêt ?

Les appels à projets ont plusieurs avantages :

  • Ils posent rapidement un cadre sur le type de projets soutenus, des structures encadrées, des financements associés, des conditions d’attribution ou encore des échéances à respecter ;
  • Ils ont le mérite d’être formels et appellent à l’égalité de traitement des demandes,
  • Les critères imposés et les dossiers de candidature aidant à former un cadre assez strict ;
  • Ils sont plutôt jugés efficaces dans leurs majorités ;
  • Au-delà, de la procédure et du gain financier, ils permettent la mise en réseau d’acteurs et incitent à la créativité, à la mutualisation et à l’innovation par le biais de l’ouverture aux autres projets et aux partages de de bonnes pratiques.

Comment ça se passe un appel à projets ?

Bien qu’il soit aujourd’hui en plein essor dans certains secteurs comme l’économie sociale et solidaire, la santé, le développement durable ou pour l’attribution de fonds européens (FEDER, FSE, etc.), l’appel à projets ne fait l’objet d’aucune définition juridique.

Chaque appel à projets est singulier et comprend des critères de sélection propres, un dossier spécifique de candidature et des dates d’échéance précises

Souvent, il est demandé des pièces dites « administratives » comme la copie des statuts de l’association ou une copie de la parution au Journal Officiel,  des documents comptables comme le compte de résultat, le bilan de l’année précédente, mais il peut s’agir aussi de document lié à l’identification de la structure aussi.

Ensuite, il est demandé soit un projet formalisé soit une fiche de présentation du projet spécifiquement dépassant le cadre général de présentation de la structure. Projet qui lui doit répondre au cahier des charges de l’appel à projets et de sa thématique.

Bien réussir sa candidature, oui, mais comment ?

Voici quelques conseils ou bonnes pratiques pour vous aider à structurer votre candidature :

  1. S’informer et connaitre la structure qui lance l’appel à projets: Chaque structure à ses propres centres d’intérêt, les connaitre vous permettra de mieux vous  adapter pour maximiser vos chances.
  1. Présenter l’intérêt global de votre projet : il est indispensable de mettre en avant l’objectif du projet et l’environnement dans lequel il se positionne.  Une bonne maîtrise de son secteur et de la plus-value du projet est essentielle pour crédibiliser ou légitimer en quelque sorte son action.
  2. Expliquez vos motivations à porter ce projet en particulier : Mettre en avant vos motivations, vos expériences ou encore des exemples précis faciliteront la projection du jury dans le projet.
  3. Montrer la viabilité du projet : Un projet viable est un projet clair, réaliste et surtout équilibré. Il est donc important de mettre dans votre dossier un budget faisant état des postes dépenses et recettes et leur provenance. Un projet viable est un projet qui fait appel à des sources de financement diversifié.
  4. Présenter le rétroplanning du projet : pour donner du concret à votre projet, ajoutez à votre dossier un rétroplanning. Il permettra de montrer au jury les évolutions de celui-ci à court et moyen termes ainsi que votre capacité d’organisation à prévoir et anticiper.
  1. Soigner la présentation de votre projet : les schémas, croquis, dessins, vidéos, photos, sont des atouts pour que le dossier soit plus « digeste » et « aéré » et permettent de rendre le projet plus concret. Attention, il est important de ne pas en abuser ceux-ci doivent servir le propos.
  1. Ne pas oublier les fondamentaux : à savoir le respect des délais, l’orthographe, la totalité des pièces à joindre à votre candidature, les contraintes éventuelles de longueur, format ou questions, ect.

Des appels à projets à foison ?

Retrouvez de nombreux appels à projets dans le groupe Facebook « Les actus de la formation » en cliquant ici.

Contact du siège

Siège fédéral

FFAAA, 11 rue Jules Vallès 75011 Paris
Tél. 01 43 48 22 22 – Fax 01 43 48 87 91
Mail : ffaaa@aikido.com.fr


Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi
de 9h00 à 13h00 puis 14h00 à 17h00

Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi
de 9h00 à 13h00 puis 14h00 à 17h00

Newsletter

Veuillez renseigner votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre newsletter